jeudi 11 mai 2017

1711. COEHOORN (Menno van) - Nouvelle fortification.


COEHOORN (Menno van).

Nouvelle fortification, tant pour un terrain bas et humide, que sec et élevé. Représentée en trois maniéres, sur le contenu intérieur de l'Exagone a la Françoise, Où l'on fait voir quelle est la Force des Fossés secs modernes, & de ceux qui sont pleins d'eau. Avec une méthode moderne de Fortifier les Places Maritimes, aussi-bien que celles qui sont situées sur le bord des Riviéres, & comment elles doivent être bâties. Comme aussi l'Attaque de chaque méthode, comparée tant en sa force particuliere, qu'en sa dépense, à la Pratique de Fortifier les Places à la Françoise. Par Feu Minno de Coehorn, Général de l'Artillerie, Lieutenant-Général de l'Infanterie, Directeur-Général des Fortifications des Provinces-Unies, Gouverneur de la Flandre, & des Forteresse sur l'Escaut, &.

La Haye, Scheurleer, 1711.
[A La Haye, / Chez Henry Scheurleer, Marchand Libraire / proche la Cour, à l'Enseigne d'Erasme. / M. DCC. XI.]

In-8° plein veau d'époque, dos à 5 nerfs orné de fers dorés, reliure usagée (mors du plat supérieur fendu, coiffe usagée, manque à la queue, coins émoussés), [1 (titre en rouge et noir)], [1 bl.], [36 (épître dédicatoire, préface, table)], 261, [1 (errata - avis au relieur)] p., 14 planches à déplier.

   Le baron Menno van Coehoorn (1641-1704) fut un brillant militaire hollandais qui participa aux grandes campagnes de la Guerre de Hollande et de la guerre de la Ligue d'Augsbourg contre la France (il participa, notamment à la bataille de Fleurus en 1690 et au siège de Namur deux ans plus tard).
   
Ayant étudié les mathématiques et l'art de la fortification à l'école de Franeker, il a marqué son époque par les importants progrès qu'il apporta à la technique de la poliorcétique et qui lui valurent le surnom de Vauban hollandais. Il fut amené à reconstruire de nombreuses places fortes néerlandaises et développa ses théories dans son principal ouvrage : Nieuwe Vestingbouw (publié en 1685 et traduit pour la première fois en français en 1706).

Table des matières :
   Chapitre I. En quoi consiste la force de toute la Fortification, selon le sentiment de l'Auteur.
   Chapitre II. Des Méthodes modernes de fortifier à la Françoise. Nous proposons par exemple un Exagone Royal, contenant 28800 toises quarrées de superficie.
   Chapitre III. La premiére Méthode pour construire un Exagone Royal, contenant dans ses Polygones interieurs 28800 toises.
   Chapitre IV. Description de l'Eptagone Royal, qui est une seconde maniére de Fortifier l'Exagone François, contenant entre ses Polygones intérieurs 28800 toises.
   Chapitre V. Description des Figures Octogonales, qui font une troisième Méthode de Fortifier ledit grand Exagone Royal.
   Chapitre VI. Comment on Fortifie à la moderne une Place située sur le bord d'une Riviére.
   Chapitre VII. De quelle maniére l'Auteur Fortifie ici sur le Rivage de la Mer, ou sur le bord d'une Riviére.
   Chapitre VIII. De la hauteur des plattes-formes des Batteries, que les Assiégeans doivent faire pour enfiler & ruïner les fossez secs, & les Orillons par-dessus les Faces basses, & les Remparts antérieurs.



Figure illustrant le chapitre consacré à la Description des profils de l'Exagone Royal.

Figure illustrant le chapitre consacré à la fortification du rivage ou du bord d'une rivière.

450 euros (code de commande : 24300).




Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à propos de ce livre ou le commander,
utilisez le formulaire de commentaire ci-dessous
ou
adressez-nous un message à

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire